Page d'accueil Page d'accueil Clinique Dr Perreault English version Formes usuelles Autres formes Traitement chirurgical Techniques chirurgicales Autres sujets
Traitement chirurgical

Conseils pré-opératoires

Anesthésie régionale

Conseils postopératoires

Complications générales

Complications spécifiques

Pronostic

S'occuper des ses oignons!

S'occuper des ses oignons!

Que de mythes sur le traitement de cette affliction qui touche le gros orteil! … " Ça fait très mal, ça revient, on met une grosse broche et on tire dessus à la clinique pour l'enlever…si on se fait opérer un seul pied, on ne revient pas pour l'autre… "
En fait, la réalité peut être assez différente, et ce pour le mieux.

Premièrement, ce n'est pas une bosse qui pousse et qui devint sensible. Il s'agit d'une déformation progressive de l'articulation entre le pied et le gros orteil. Cette déformation se nomme : Hallux Valgus.

Est- ce dû à l'arthrose?

 NON, dans la très grande majorité des cas, il n'y a pas arthrose (usure du cartilage). Dans certains cas, la déformation survient même durant l'enfance ou l'adolescence, surtout si la tendance familiale est forte.

Est-ce à dire que c'est une maladie héréditaire? Pas de façon stricte, mais la tendance familiale est très forte; environ 75%. De plus, pour la forme juvénile, il y a une transmission maternelle avec pénétrance variable dans 72 % des cas. Bien que cette tendance familiale soit un facteur important, le port de souliers(serrés), et de talons hauts, peuvent à la longue accentuer la déformation. Il y a aussi des facteurs inhérents à l'individu qui détermineront sa propension à faire un Hallux valgus : la laxité des ligaments, la forme très ronde de la tête du métatarse, l'inclinaison de cette tête etc. Plus rarement, on peut retrouver l'hallux valgus causé par une forme d'arthrite.

Existe-t-il de bons moyens de prévention

Non, mais d'une façon générale, pour tenter de retarder la progression : Éviter les soulier pointus, des talons trop haut et pour ceux ou celles qui ont des pieds plats flexibles, porter une petite orthèse avec support d'arche peut également aider. Pour rendre plus confortable cette voussure de l'os frottant sur le soulier : une chaussure en matériel souple avec assez d' espace pour les orteils. En ce qui concerne les différents types d'espaceurs ( pour écarter le gros orteil) , ceux-ci peuvent atténuer temporairement la douleur due à l'étirement de la capsule, mais elle ne change en rien l 'évolution de la déformation.

Est-t-il préférable d'attendre le plus tard possible avant de se faire traiter ?

La réponse est définitivement NON! Mais plusieurs variables doivent être prises en compte. Dans plusieurs cas, il y a un début de luxation entre le métatarse et la phalange, ces cas vont définitivement progresser et donc plus on attend pour se faire traiter, plus grande seront présentes les déformation secondaires : affaissement du 2e métatarse, orteil marteau etc. Donc plus la chirurgie est tardive, plus celle-ci risque d' être complexe et les résultats ne seront jamais aussi bon qu'une chirurgie faite au temps optimal.

Quel est donc ce temps optimal?

 Il faut tout d'abord être symptomatique. Une chirurgie de ce type nécessite une bonne motivation. Et comme il y a de multiples variables, seul un bon examen physique et des radiographies peuvent déterminer le traitement idéal (méfiez-vous d'un chirurgien qui décide d'un type de chirurgie sans faire passer un Rayon X !

Quel est donc ce temps optimal?

 Il faut tout d'abord être symptomatique. Une chirurgie de ce type nécessite une bonne motivation. Et comme il y a de multiples variables, seul un bon examen physique et des radiographies peuvent déterminer le traitement idéal (méfiez-vous d'un chirurgien qui décide d'un type de chirurgie sans faire passer un Rayon X !

Existe-t-il de nouveaux traitements

OUI ! Par exemple pour ces chirurgies je n'utilise plus de broche qu'il faut retirer par la suite. Souvent j'utilise une broche résorbable (qui se dissout à l'intérieur comme un fil fondant) Ainsi donc les probabilités d'infection sont extrêmement réduites. À l'occasion j'utilise une mico-vis qui restera à l'intérieur de l'os pour la vie. Fini les plâtres après ces chirurgies! Et on peut marcher sur son pied opéré la même journée! De plus en plus fréquemment ces opérations sont faites sous anesthésie locale ( Bloc de cheville). Durant la première semaine il faut garder son pied surélevé le plus souvent possible.

Est-il vrai que c'est très longtemps souffrant?

Non, la durée moyenne chez 95 % des gens est entre 2 et 3 jours. Il fait donc une bonne analgésie durant cette période! Mais après ce temps la douleur diminue de 90 %. Ce qui est long après la chirurgie c'est l'enflure et la raideur. Il faut porter une sandale postopératoire pour 4 à 5 semaines, puis un soulier de course large pour encore 4 semaines. On peut rarement porter ses anciens souliers avant 8 semaines. Donc le retour au travail se fera dépendant du type de travail effectué (travail debout, le port d'un soulier régulier etc.)

Inutile de souffrir des années. N'attendez pas que vos pieds soient déformés, occupez vous de vos oignons!
 

Cependant, méfiez-vous:
  1. des speudo nouvelles technologies:
    · Le laser n'apporte pas de meilleur résultat et est plutôt un argument de «marketing»
      car il semble plus moderne;
    · Mini-incisions qui fréquemment sont la source de récurrences;

  2. du chirurgien qui vous propose une chirurgie avec un bon résultat assuré sans discuter des risques;

  3. d'une chirurgie suggérée sans passer de radiographie (idéalement «en charge»).




© Dr André Perreault Tél.: 514-387-3871 Courriel: